WWW.LAFERMEAPAYOT.COM
[Fromage de chèvre fermiers]
FROMAGES
DE CHEVRE FERMIERS
AU PAYS DU MONT BLANC


Pascal PAYOT
Agriculteur & Accompagnateur en montagne
LA FERME A PAYOT
427 route du Pont
74 310 Les Houches - FRANCE

Tél (mobile) : injoignable

lafermeapayot@hotmail.fr
Je fais suivre...

[BIENVENUE DANS LA FERME A PAYOT AU PIED DU MONT BLANC: fabrication et vente directe de fromages de chèvre fermiers]


Mise à jour : 30 janvier 2015
FERME A PAYOT. Tous droits réservés. Création V.Barbarit
Crédit Photo : F.Beau. G.Godier. P.Barbarit. F.Kielholz


Actualités
*30 janvier 2015 - Pascal n'est plus

A toutes et tous, à ceux qui l'ont apprécié, aidé, aimé, ou simplement cotoyé,
Pascal s'est éteint ce mardi 27 janvier 2015 , là-bas en Auvergne si loin de cette vallée à laquelle tu as tant donné jusqu'à tout perdre.
L'émotion est trop forte, trop violente pour écrire et décrire quelle personne nous perdons tous et quels symboles tu incarnes aussi.
Je tiens modestement ton site depuis sa création en 2006.
Tu me laisses libre d'enguirlander tes anecdotes ou messages, et ensuite je t'envoie un petit email ou SMS pour que tu ailles vérifier.
Mais là, mon grand gaillard, tu as prévu quoi ? Tu es où ?
En attendant de tes nouvelles, tu aurais surement voulu que je remercie tous ceux et celles qui t'ont réchauffé le coeur ces 7 longs derniers mois.
Car là-bas enfermé dans ces chambres stériles à voir des murs blancs, toi qui adorait la montagne ses couleurs, ses odeurs et ses sons, tu m'as dit que tous ces messages te tiennent en vie.
Mardi quand tu m'as appelée, longuement, j'ai repris espoir,tu avais retrouvé ta voix et surtout ta verve.
Tu avais même envoyé balader tout ce beau monde, trop bon ! C'était bien toi le Pascal combatif de retour et ensuite, tu prévoyais même de sortir vite car évidement les papiers s'entassaient et ton nouveau projet avec.
Quelle blague! J'y ai cru. Même si tu m'as décrit tes souffrances. Horrible.
J'y ai cru car finalement c'est plus facile de se voiler la face.
Trop fort ce Pascal !
Toi l'increvable, le costaud, que même avec les béquilles ou après avoir été hélitreuillé avec ton épaule en vrac tu remontes de nuit à l'alpage.
Ton combat et ton rêve pour une agriculture de montagne vivante ont eu raison de toi.
Sans parler de ces quelques homos sapiens définitivement tordus qui n'ont fait que t'apporter ennuis sur contrariétés.

Pascal, tu laisses un vide immense et des souvenirs imperissables.
Je ne t'ai jamais remercié pour tout ce que tu m'as apporté par tes rêves que j'ai pu partager et que j'ai vu s'écrouler aussi.
Tu laisses mon fils sans parrain, rôle que tu avais accepté car il consistait à lui transmettre ce lien à la Nature.
C'était pour plus tard mais tu commençais à t'intéresser à lui...
En effet qui mieux que toi sait imiter les cerfs à m'en foutre la trouille ? qui mieux que toi sait débusquer les coqs et autres bestioles comme si tu partageais leur intimité ?
Tu ne seras plus ni là-haut à Blaitiere, où tu t'es tant donné à remettre cet alpage en vie.
Tu ne seras plus non plus en bas aux Houches dans cette ferme que tu as du vendre, ni à Geneve à vendre les sapins de Noël et prendre le thé avec Sophia Loren, une cliente.
Tu ne seras plus non plus dans ta terre d'exil dans le Moulin de Bert où tu auras passé quasi tout ton temps dans les hopitaux.
Voilà, c'est fini, tout s'arrête, c'est définitif de chez définitif.

J'espère que je n'ai pas donné trop de détails, et que je suis restée rassurante.
J'essaie de suivre malgré tout tes consignes.
Et si cela ne te plait pas, bon sang, Pascal, ne te gêne pas pour venir m'en mettre une ou même me passer un savon par téléphone.

Tu me manques, comme tu manques à tous ceux qui t'aiment Pascal.
Je t'embrasse, je t'envoie des bisouuuuuus comme tu écrivais.
Tes souffrances, ton combat ont pris fin. C'est ma seule consolation.

Alors marche bien dans ta nouvelle vallée, débarrassée de tous les cons, avec le son de tes amis joueurs de cor, les fleurs, les bestioles des plus grosses aux minuscules, de la bonne herbe pour tes chêvres, des sources pleines d'eau, sans tempête ni sécheresse.
Ne regarde pas trop vers chez nous, continue ton chemin.
Ta webmaster complètement désemparée.

Comme je ne connais pas encore la nouvelle adresse de Pascal pour les éventuels commentaires, je vous laisse remplir mon email privé veronique.barbarit@wanadoo.fr et je ferai suivre... Je fais suivre...
FIN


******
*13 Décembre 2014 - Pascal vous souhaite de bonnes fêtes
A toutes et tous, Pascal jongle encore avec ses microbes mais il s'accroche.
Il vous souhaite de très bonnes fêtes à tous... Et un bon début d'année avec de la neige.

******
*30 Aout 2014 - Pascal va mieux
Comme certains l'ont su, Pascal vient de "grenouiller" presque 2 mois dans les centres hospitaliers de VICHY et CLERMONT-FERRAND.
Il en est sorti le 26 aout !!! Enfin quel soulagement ....
Il remercie du fond du coeur ses proches qui lui ont témoigné un soutien sans faille.
Il n'oublie pas tous les amis qui par les pensées ou les visites, les tél ou SMS se sont inquiétés de cette mauvaise période.
Il a vécu des moments forts, amicaux et emprunts de sincérité.
Pourtant la route de la guérison sera encore longue, les séances de chimiothérapie continuent ainsi que des soins journaliers.
Par contre si du point de vue alimentaire il n'a quasiment aucune restriction (il a du poids à reprendre), autant le contact avec l'homosapiens erectus sera plus restrictif.
Tout virus, bactéries et moisissures malveillantes sont à proscrire.
Même si beaucoup trépignent de lui rendre visite en Auvergne dans son nouvel havre de paix acquis début juillet dans l'Allier, il va falloir attendre un peu.
Plus de bisous, pas de serrage de "paluches" mais désormais c'est désinfection des mains au programme, voire le masque.
La guérison est à ce prix. Il l'accepte et nous devons respecter pour éviter toute complication.
Pascal va donc se mettre au vert quelques temps et attendre sereinement et avec confiance le prochain printemps, signe de renouveau. L'hiver sera une étape importante.
Il est désormais joignable par tel, mail ou SMS.
Que ces nouvelles nous rassurent un peu mais restons vigilants et solidaires avec Pascal.

******
*12 JUILLET 2014 - Pascal a quitté LA FERME A PAYOT
La Ferme à Payot et ses chèvres c'est définitivement fini. Pascal a du vendre la Ferme et il a quitté la vallée et la région.
Depuis le 18/06 vous trouverez dans la ferme un boulanger BIO. Ce dernier va également se lancer dans la production de céréales.
Bonne chance à lui.
Pascal vous donnera des nouvelles dès qu'il pourra.
A suivre.

******
*7 MARS 2014 - LA FERME A PAYOT, c'est fini
La Ferme à Payot est en train de se vendre. Pascal ne sera pas non plus à l'alpage cet été.
Les projets de réinstallation sous forme de ferme communale ou de reprise n'ont eu d'existence que le temps des annonces médiatiques.
Aucune réinstallation n'est envisageable dans la vallée ou à proximité.
Pascal étudie des projets de reprise d'exploitation en Auvergne et Limousin loin de la pression immobilière.
A suivre.

******
*10 NOVEMBRE 2013 - LA FERME A PAYOT EST EN VENTE
La ferme est désormais vide de son troupeau. Une partie a pu être vendue et l'autre est partie à l'abattoir.
Solution très difficile pour Pascal. Mais malheureusement inévitable ...

Quelques articles et vidéo illustrent ce choix obligé par le contexte où l'agriculture de montagne n'a plus sa place dans la vallée.
- Video TF1-JT 13h - 29 octobre 2013 : Les agriculteurs face à l'explosion des prix de l'immobilier
- Video TV Mountain - 29 Septembre 2013 : Chamonix l'agriculture mise à mort
- Article Le Dauphiné - 26 septembre 2013:Agropastoralisme, un éleveur caprin en grande difficulté
- Article ARSMB- oct 2013 - n°27 : La mort du pastoralisme ?

Une pétition est en ligne : Elus de la vallée de Chamonix: Sauvons la ferme et l'exploitation de Pascal Payot

******
*22 septembre 2013 - LA FERME A PAYOT CESSE DEFINITIVEMENT SON ACTIVITE
C'est après 7 ans de travail acharné et 2 ans pour la construction de cette ferme que Pascal s'est résigné à plier devant les trop nombreux obstacles financiers et surtout bancaires, pression foncière, tracas administratifs, aléas climatiques, problèmes sanitaires...
Ce long parcours d'embûches auxquels se sont rajoutés quelques accidents de travail auront eu raison de sa passion et de son engagement sans faille au quotidien.
Pascal tient à remercier tous ceux qui par leur aide, leurs achats, leur fidélité ont soutenu cette agriculture de montagne.
Merci très chaleureusement à tous ceux là qui ont cru à des produits de haute qualité, des produits de proximité et qui aussi ont compris le rôle de cette activité dans le maintien des écosystèmes et du paysage.
Mais cette faillite illustre aussi le devenir de notre montagne où l'agriculture n'a plus sa place.

******
*8 septembre 2013 - Les chèvres sont descendues de l'alpage et ont rejoint la Ferme des Houches
Après un été chaud et sec, les chèvres sont descendues en plaine.
Elles sont désormais taries, la fabrication du fromage est suspendue.
La FERME DES HOUCHES réouvrira ses portes comme d'habitude au 26 décembre 2013 ...

******
*28 juillet 2013 - Quelques images de la montée en alpage
2 H 30 de montée ...
Sous le soleil
De vraies montagnardes
[Montée à l'alpage le 14 juillet 2013] [De la bonne herbe...] [C'est quand même mieux en haut!]


******
*14 juillet 2013 - Les chèvres sont montées à l'alpage
Après un printemps pluvieux et frais, l'herbage a pris du retard...
Les chèvres ont juste rejoint les quartiers d'été à l'alpage de Blaitière aujourd'hui.
Vous pouvez acheter vos fromages directement à l'alpage.
La ferme des Houches réouvrira ses portes pour Noël.

******
*31 Mars 2013 - Une nouvelle vidéo est en ligne
La Ferme des Houches sur TV montagne
Des chèvres calines, un bouc qui se fait coiffer, la traite et la fabrication du fromage jusqu'à la dégustation...

******
*1er Mars 2013 - 11 nouvelles naissances sont venues agrandir le troupeau...Venez les visiter
La Ferme des Houches est la pause idéale après le ski, pour une simple visite de la ferme, ou pour une dégustation de fromages ou pour un goûter gourmand en famille ou entre amis.
Pascal vous propose également la vente directe de fromages.
Cadeau idéal pour prolonger vos vacances une fois rentrés dans ses foyers.
Bon séjour dans la vallée de Chamonix.


******

Archives



[LA FERME A PAYOT AU PIED DU MONT BLANC. Crédit photo: F.Kielholz] [Une salle de dégustation spacieuse, chaleureuse et accueillante. Crédit photo: F.Kielholz] [La salle de fabrication. Crédit photo: F.Kielholz] [La cave. Crédit photo: F.Kielholz]